L’arrêt du tournage de Koh Lanta aurait été décidé pour faciliter le travail de la Justice

Le fin mot de l’histoire de l’arrêt du tournage de Koh Lanta dévoilé sur le site de Jean Marc Morandini ?
C’est tout à fait plausible.
Ce matin sur le blog de Jean-Marc Morandini, il nous est donné un explication tout à fait plausible sur les causes de l’arrêt du tournage de Koh Lanta.
Même si à l’heure actuelle aucune plainte pour abus sexuel n’a été déposée, la directrice d’Alp (Adventure Line Production) Alexia Laroche-Joubert, qui c’est rendu sur place d’urgence, a pris cette décision pour que la justice puisse entendre tout les candidats, le personnel technique et visionner les images qui ont été tourné avant l’incident.
Personne n’a été témoin de l’agression sur la jeune candidate de 21 ans qui dormait seule et aurait subit les attouchements de la part d’un autre candidat.
C’est elle qui via le talkie-walkie mis a disposition pour les candidats en cas d’urgence, qui aurait appelé à l’aide la production.
Production qui a alors séparé les deux protagonistes et les a logés dans deux hôtels différents en attendant l’arrivée d’Alexia Laroche-Joubert , pensant qu’après une pause du tournage de quelques jours, tout pourrait reprendre.

La décision finale, a été prise par la production, a cause de l’état psychologique des candidats, mettre tout les protagonistes a disposition de la justice, mais aussi sans aucun doute, une autre chose  a du peser très fort dans la balance, mais dont personne ne parle, la vague actuelle du lobbying «BALANCE TON PORC».
Lobbying qui aurait été vent debout si le tournage avait continué alors qu’il y avait une présomption d’agression sexuelle.
Cela n’était pas compatible avec la marque ‘Koh Lanta’ et aurait gravement nuit  a l’image de TF1
TF1 peut il abandonner  le tournage de cette nouvelle saison ?
Comme il a déjà fait, pour le décès  du candidat Gérald Babin, à 25 ans qui avait entraîné le suicide tragique de Thierry Costa l’excellent urgentiste médecin sur le jeu lors du drame.
Cet arrêt définitif de la saison, lui ferrait perdre des millions d’euros de retombés publicitaire qui ont été estimées à 30 millions d’euros.

La justice sera t’elle suffisamment rapide pour libérer tous les protagonistes et envisager de reprendre le tournage ?
Faut il encore qu’il y ait une plainte déposée pour qu’elle puisse se saisir du dossier
Pour sauver tout cela pourquoi pas une saison ‘Koh Lanta’ avec des célébrités ?

Contrairement à ce qui a été publié sur certains sites le casting pour la prochaine saison de Koh Lanta continu.

Pour les prochains tournages, pour sécuriser les sites des candidats,
la production devrait mettre en place des caméras de surveillances qui enregistrent 24h/24h en autonome et dont la lecture vidéo n’est faite qu’en cas de problème.
Cela devrait calmer les ardeurs de certains ou alors il faut revenir au bromure, bien connu dans l’armé Française à une certaine époque, c’était la castration chimique avant l’heure.
Certains anciens candidats de koh Lanta disaient que leur libido était à zéro lors de leurs participations au jeu, visiblement ce n’est pas le cas de tous.
Même si je fais de l’humour, une agression sexuelle n’est pas à prendre à la légère et la production se doit de mettre tout en place pour éviter que cela se reproduise.
Cela commence sans aucun doute par le casting et l’étude détaillé du pédigree des candidats

A suivre…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *