Quand deux ‘Maestro’ de ‘N’oubliez pas les paroles de Nagui se racontent, l’interview d’Aline par Lora


Bonjour tout le monde – à nouveau !
Hier, vous avez pu lire les confidences que j’ai eu le plaisir de recueillir auprès de Franck, mais, récemment, j’ai également pu questionner Aline sur ses impressions à propos de son aventure et sur le retournement de situation incroyable et inédit dans toute l’histoire de l’émission dont cette dernière a fait l’objet !

Aline  fera donc son grand retour sur nos petits écrans le 25 avril et on lui souhaite d’aller encore plus loin !
Et même de dépasser Franck, qui sait ? 😉
Merci à elle en tout cas d’avoir pris le temps de répondre à mes petites questions, bonne lecture à tous et prenez soin de vous !
Ciao ciao ciao


Lora :
Comment tu te sens à la fin de toutes ces diffusions ?
Quel est ton ressenti général sur cette grande aventure ? Pas trop dur de descendre du nuage, pas trop brutal ? Même si l’aventure n’est pas vraiment finie ^^


Aline :

Je suis soulagée de ne plus avoir le secret à tenir !
Je suis tellement heureuse de tout ce qui s’est passé !
Je suis très fière de ce magnifique et inespéré parcours !!!
Je plane encore et je profite de tous ces bons moments !!!
… Suite aux derniers événements, je me suis sentie d’abord perdue…
Pour moi, l’aventure était derrière moi et j’allais reprendre mon train-train quotidien … Le buzz médiatique a été très violent et c’est très compliqué à gérer ! Heureusement que je peux compter sur mon entourage et aussi Héloïse (4ème plus grande maestro) avec qui j’ai beaucoup échangé !
Du coup, ce n’est pas vraiment la fin de l’aventure pour moi et ça, c’est grâce à tous les internautes qui se sont rendus compte de l’erreur…

Lora
Tu n’étais pas trop épuisée à la fin des tournages ?

Aline:
C’est la fin du 3eme jour de tournage qui a été la plus compliquée niveau fatigue. J’étais malade, j’avais dormi 4h !
Je ne pensais vraiment pas réussir à assurer encore 10 émissions de plus (soit arriver à 25 victoires) ! Lorsque je suis arrivée à l’hôtel, à peine dans l’ascenseur j’ai commencé à pleurer, ça a duré une demie-heure !
Des larmes de joies et d’extrême fatigue mêlées…
Quand j’ai été éliminée, il n’y a pas eu de tristesse mais, c’est vrai, une part de soulagement !
Être au taquet pendant 31 émissions c’est épuisant tant mentalement que physiquement !
Pour moi qui ai pas mal de soucis de circulation sanguine, je n’avais qu’une envie : étendre mes jambes !
Et en même temps, l’excitation était tellement énorme que je n’arrivais pas vraiment à m’endormir !!! 

Lora : 
Avais-tu beaucoup travaillé, révisé, avant les castings, avant les tournages ?
Tu t’y attendais ?
Tu y croyais ?
Tu avais un objectif ?
Tu visais le top ?

Aline :
Je n’ai pas travaillé dans l’optique des castings ou de l’émission.
En tout cas pas comme certains de mes challengers qui avaient fait des classeurs de paroles et qui avaient des créneaux de révisions quotidiens.
Avec mon groupe, la chorale et mon boulot de coach vocal, j’ai déjà beaucoup à faire !
Mais c’est souvent ce travail de fond qui a payé !
Je crois que mon entourage était plus convaincu que moi. Après l’échec de 2013, j’allais au casting sans trop oser y croire !
Quand j’ai été convoquée, j’avais juste envie de profiter au maximum !
Si je prenais le micro d’argent et 1000€ c’était toujours mieux que la première !
Mais je l’ai pris comme un jeu et pas comme une compétition !
Je ne m’imaginais pas une seconde rentrer dans le top 16 !

Lora :
Pour resituer un peu pour les lecteurs, quel âge as-tu ?
Que fais-tu dans la vie ?
Tu es chanteuse ?
Tu as des enfants ?
Tu vis où ?
Tu as d’autres passions que la musique et le chant ? D’ailleurs, d’où te vient cette passion ?
Tu voudrais en faire ton métier principal ?
As-tu déjà sorti un album, EP, single… ?
Tu aimerais le faire ?
Pour les fans : une page, un site à suivre ?

 


Aline :

J’ai 32 ans.
Je suis coach vocal, vendeuse à domicile en jeux de société et loisirs créatifs, et animatrice en centre de loisirs (quand je peux).
Je chante dans mon groupe Véri’T avec lequel j’anime des soirées (anniversaire, mariage, départ en retraite…).
Je suis en couple avec Fabien (vu dans l’émission) et nous n’avons pas encore d’enfant (on attend que dame nature se décide!)…
Nous habitons à Landerneau, dans le Finistère, près de Brest.

Ma passion pour le chant est arrivée assez tardivement.
J’avais 15 ans quand j’ai intégré la chorale de mon collège…
Au lycée, j’ai pris l’option musique et j’ai monté un duo avec  ma meilleure amie et pianiste, Gentiane.
Malheureusement, la route m’a enlevé mon inséparable et après, avoir hésité, j’ai repris le chemin de la scène, seul endroit où je me sentais bien !
J’ai tenté d’en vivre mais après y avoir sacrifié ma vie personnelle pendant 5 ans je me suis tournée vers l’animation : le meilleur compromis !
J’ai eu l’occasion de sortir un EP « Envie » en 2010 mais le stock est épuisé et je souhaite maintenant m’orienter vers un album plus jazzy.
Je cherche des musiciens dans cette optique !
On peut suivre mes actus sur Facebook via les pages « @line officiel » et « Véri’T » ou directement sur le site www.verit-music.fr
En dehors de la musique, je fais un peu de maquillage.
Et, j’adore cuisiner !

Lora : 
Comment s’étaient passés ton casting téléphone, puis ton casting physique ?
Qu’avais-tu chanté ?
Où l’avais-tu passé ?
Quels casteurs t’ont accueillie ?
Combien de temps as-tu attendu avant d’avoir la réponse positive ?
Combien as-tu passé de castings ?
Connais-tu les scores que tu avais alors réalisé ?

 

Aline :
J’ai passé tellement de fois le casting, que j’en oublie presque le déroulement.
Le dernier que j’ai passé était à Brest.
Si j’ai bonne mémoire (et oui j’ose le dire je suis une tête de linotte si ce n’est pas de la musique!) j’ai chanté « Wannabe » au casting !
Par contre, j’ai vu tellement de casteurs que je ne sais plus qui était là…:/
Mais comme d’habitude, l’ambiance était au top!

Je recevais déjà les SMS de Florence mais j’allais au casting pour le fun…
J’ai eu le coup de fil pratiquement 6 mois après le dernier casting !
J’ai du passé le casting au moins 6 fois !
J’ai arrêté de compter au bout d’un moment…
D’après mes comptes, mes tests écrits étaient toujours plutôt bons.
Je ne pense pas avoir fait moins de 140/200 à un casting.

Lora:
Petit rappel : tu étais déjà venue à l’émission.
C’était quand ?
Contre qui ?
Que s’est-il passé ?
Tu avais affronté un grand maestro ?

ALine :
J’ai joué le 6 mai 2013 contre Christophe, le magicien.
Il est resté 3 émissions je crois et n’a pas eu de gros gains.
A l’époque je suis tombée pour une onomatopée !

Lora :
Ton amoureux t’a accompagnée aux tournages ^^
Le reste de ta famille était au courant ?
De ton casting ?
De ton passage ?
De tes victoires ?
Ils étaient confiants, ils étaient contents pour toi ?

Aline :
J’étais en escapade avec Fabien quand j’ai reçu l’appel pour aller tourner !
Ma famille était au courant de mes castings, ils se demandaient même pourquoi je continuais à y aller depuis le temps !
Quand j’ai reçu l’appel j’ai prévenu tout le monde !!!
Pendant les tournages j’ai tenu au courant de mon parcours les très très proches mais je voulais laisser la surprise à un maximum de personnes !!!
Après mon premier passage, tout le monde était conscient que c’est un jeu et qu’il y a une part de chance.
Moi je suis réputée pour n’avoir pas de bol alors…
Je crois que le plus confiant de tous était Pascal (le chanteur de mon groupe) ! Quelques jours avant de partir à Paris, nous discutions de ce que je pourrais faire avec mes gains.
Quand j’ai précisé : « Si je gagne quelque chose », il a répondu : « Il y en aura plus qu’il n’en faut ! » …
Tout le monde est très heureux pour moi !
C’est une belle revanche sur mes années de galères…
Et une certaine reconnaissance de mon travail grâce à tous les compliments que j’ai reçu de Nagui et des zicos !


Lora :

Que vas-tu faire de tes gains ?
En as-tu déjà utilisé une partie ?

Aline:
« Qui paie ses dettes, s’enrichit » c’est donc par là que je vais commencer !
Ensuite, je vais changer de voiture !
Je vais, comme prévu, acheter une nouvelle machine à Fabien pour qu’il développe son entreprise d’impression 3D et moi je vais m’acheter une petite sono de façon à pouvoir être indépendante de mon groupe en cas de besoin !
Il y a beaucoup de demandes dans les Epads et Maisons de retraites que nous ne pouvons honorer pour le moment car Marion et Pascal ont des boulots plus prenants ! Et puis,  nous commençons à regarder pour investir dans une maison. Nous avions un peu tiré un trait sur ce projet après l’infarctus de Fabien en mai 2017 mais avec ce bon apport, ça redevient envisageable !

Lora :
Qu’est-ce qui a changé depuis l’émission ?
Toi ?
Ton entourage ?
Les gens te reconnaissent dans la rue ?
Sur les réseaux ?
Que te demandent-ils surtout ?
Des autographes, des photos ? ^^
En général, sont-ils sympas avec toi ?
Certains téléspectateurs t’ont reproché d’être trop prudente et de ne pas assez jouer.
D’autres t’ont même accusée de mensonge lorsque tu déclarais ne pas connaître la chanson proposée, pour ensuite la chanter finalement jusqu’à la fin.
Aimerais-tu leur répondre quelque chose à ce propos ?

Aline:
L’impact médiatique fait que même les gens qui ne regardent pas l’émission ont vu ma tête dans les journaux !
Je ne passe donc plus en toute discrétion dans les magasins et dans la rue…
J’essaie d’être très active sur les réseaux sociaux (tellement que je ne peux plus envoyer de message messenger…), j’ai eu énormément de demandes d’amis Facebook mais j’essaie de garder mon compte un peu privé et de renvoyer les gens vers ma page musicale !
Les questions qui reviennent souvent sont : « Est-ce que Nagui est sympa ? » « C’est vrai que tu vas rejouer ? » « Combien d’émissions vous tournez dans une journée ? » « Comment tu fais pour avoir une aussi bonne mémoire ? » …
J’ai fait énormément de photos et quelques autographes !
Les gens sont généralement bienveillants et essaient de ne pas me prendre trop de temps même si ils ont plein de questions à poser !!!
Pour ceux qui ont été médisants ou agressifs sur les réseaux sociaux : ma réponse se trouve dans les paroles de ma prochaine chanson d’entrée en plateau ! 😉
Concernant la prise de risque, je peux comprendre la frustration des téléspectateurs mais, j’ai été tellement dans la galère (je suis une ancienne bénéficiaire des restos du cœur et du secours populaire), et je n’en suis pas vraiment sortie, que chaque euro gagné était déjà une chance en soi !
Au final, quand je prenais mille euros, c’était déjà plus d’un mois de salaire pour moi !

Pour la mémoire, je n’ai pas d’explication… Je me suis trompée sur des chansons que je chante depuis des années comme « Les bêtises » et je suis allée au bout d’une chanson que je n’ai fait qu’entendre distraitement comme « On se retrouvera »…
Sur le plateau, on ne peut être sûrs de rien !

Lora : – As-tu hâte aux masters ?
De rencontrer les autres grands maestros ?
Un ou une en particulier que tu as hâte de rencontrer ?
Que tu aimerais « affronter » ?
Pas trop intimidée ou stressée ?
Es-tu prête ?
Vas-tu travailler ?
Peut-être un ou une maestro que tu connais déjà personnellement ?

Aline :
J’ai très hâte aux masters en effet !
J’ai beaucoup d’admiration pour tous les grands maestros et j’ai suivi leurs parcours avec beaucoup de plaisir !
J’ai eu l’occasion de pas mal échanger avec Héloïse depuis les tournages et j’ai vraiment hâte de la revoir !!!
Je ne m’attendais tellement pas à rentrer dans ce top que je ne réfléchis pas à qui je vais « affronter » …
Je suis comme une fan qui va rencontrer ses idoles !!! ^^
Je ne suis pas certaine d’avoir le temps de m’entraîner réellement !
Je continue à écouter ce qui sort à la radio et à donner mes cours de chant !
Si la chance est avec moi, les titres qui sortiront seront de ceux que j’ai la chance de travailler !!!! ^^ 

Lora: 
Moi je le sais déjà bien sûr mais comme c’est la question qui vient toujours en premier à l’esprit des gens, je vais quand même te la poser pour les fans ^^ : il est sympa Nagui ?
L’ambiance générale au casting, sur le plateau, en coulisses, est-elle aussi chaleureuse et enthousiaste qu’elle en a l’air à la télé ?
Tu t’es toi-même sentie à l’aise ?

 

Aline:
Nagui et toute son équipe  sont extra !!!
Et je dis bien TOUTE, car avec les derniers événements j’ai eu des contacts avec des personnes de l’ombre et l’ambiance reste la même !!!!
Sur le plateau, j’avais un peu l’impression d’être en concert et comme sur scène je me sens toujours bien…
Quand j’arrive le matin aux studios, j’ai la même sensation qu’en saison en village de vacances !!!
Je retrouve une équipe d’animation (l’équipe de casting) et c’est parti pour une journée de travail dans la bonne humeur pour faire passer un bon moment aux vacanciers (les spectateurs)…
C’est un jeu et un spectacle !
2 domaines dans lesquels je travaille déjà !
On s’habitue vite et on y prend goût !!! ^^

 Lora: 
Un moment que tu te rappelles en particulier ?
Que tu préférerais oublier ?
Qui t’a marquée, touchée, émue, ennuyée, embêtée, embarrassée ?
Un que tu as préféré ?
Un que tu regrettes ?
Tu as gardé contact avec certains de tes challengers ?


Aline:
Toute cette aventure est riche de moments qui resteront gravés !
J’aime me rappeler mon entrée sur le plateau avec « Think ».
J’ai tellement pris de plaisir à ce moment-là, que je me suis dit : quoiqu’il arrive tu as kiffé ton entrée !
Théo et Kim ont été les challengers pour qui j’ai eu vraiment mal au cœur quand ils sont sortis de plateau.
Théo était venu chanter pour sa grand-mère disparue quelques temps avant le tournage. Kim a été séparée de sa sœur jumelle à la naissance pour ne la revoir qu’il y a 2 ans.
Ce sont des raisons extraordinaires de venir sur un plateau TV et leurs histoires m’ont beaucoup touchée.
Je pense que je garderai longtemps le souvenir de « Libérée, Délivrée »…
Lorsque le titre s’est affiché, j’ai pensé au nombre incalculable de fois où j’ai chanté cette chanson pour mes nièces, Jade et Ambre. Je me suis mise dans la peau d’Elsa et c’était parti !!!
Quand la cloche a sonné sur les mots « Je suis là, comme je l’ai rêvé » ça faisait un écho tellement prenant à ce qui se passait…
Les 20 000 € sur « Un soir de pluie » restent aussi un moment magique !
Au moment où j’ai eu le choix pour la chanson finale, tout le monde, Nagui inclus, pense que je vais prendre « Mon frère » et je sais déjà que la chanson de Blues Trottoir est pour moi !
Je sens pendant toute la finale les gens incrédules dans le public car la plupart ne connaît pas la chanson… En sortant du plateau, Nagui m’a demandé : « Mais d’où est-ce que tu connais Blues Trottoir ? – Je la chante depuis 15 ans ! »
Le regret, c’est sur « Les bêtises »…
Cette chanson je la chante depuis des années aussi et une erreur bête dans la structure m’a empêchée de tenter les 20 000€…:/
Après cette erreur-là, je n’ai plus eu du tout confiance dans ma mémoire et j’analysais beaucoup plus ce que je bloquais !
Et bien sûr je garde en souvenir ma sortie du plateau sous la holà des intermittents !!! Avec la dose de câlins de toute l’équipe qui m’attendait derrière ! ^^

Via les réseaux sociaux, j’ai des contacts avec une grande partie de mes challengers et d’autres candidats rencontrés sur les tournages !!!  J’espère en revoir certains à l’occasion et pourquoi pas, rechanter ensemble !!! ^^

 Lora: 
Tu as déjà été contactée par la presse, la radio… ?
Tu as donné des interviews ?


Aline:

Pour le moment je n’ai été interviewé que par la presse écrite !!!
C’est un exercice auquel j’accorde beaucoup d’intérêt car c’est le métier que j’aurais voulu exercer !!!

Lora: 
As-tu des conseils, des astuces à donner aux futurs candidats et challengers pour réussir le casting et pour réussir à devenir et surtout à rester maestros ?
Comment et quoi réviser par exemple ?
Quelle attitude adopter au casting, et sur le plateau ?

 

Aline:
Bien sûr, il faut être à l’aise et tout prendre pour ce que c’est : UN JEU !
Du casting au plateau, la clé c’est de s’amuser !
Évidemment, il faut avoir de bonnes bases et écouter M Radio à longueur de route, ça peut être utile !
Il faut aussi chanter à peu près juste et pour ça…
Je donne des cours !!! LOL ! Il ne faut pas jouer un jeu et rester soi !
Si ce que l’on voit de soi à la diffusion nous ressemble, c’est gagné !

 Lora : 
Quels sont tes projets maintenant ?
En attendant les masters ^^

 Aline:
Je vais reprendre le cours de ma vie normale dès que possible !^^
Les cours de chant, les oik’animations et les concerts.
Il y a toutes les représentations de fin de saison à préparer !!! ^^
Nous allons trouver un moment pour notre Pacs !
Et les masters arrivent tellement vite que je n’aurai pas beaucoup le temps de faire plus d’ici-là je pense !!! ^^
Je serai sur le plateau jeudi 29 mars pour expliquer ce qu’il s’est passé et je rejoue le 25 avril !


Merci aux deux ‘Maestro’ Aline et Lora pour leurs confidences,
Mon petit doigt me dit que dans peu de temps, sur le blog infojeuxtv, il va y avoir une rubrique, les ‘maestro’ parlent aux ‘Maestro’.
Bon retour à Aline sur le plateau de ‘N’oubliez pas les paroles’ j’espère qu’elle a franchi encore quelques marches dans le classement des plus grands ‘Maestro’.

Classement des 25 plus grands 'Maestro' de 'N'oubliez pas les paroles'

ClassementMaestroNombre
de
Victoires
Gains en €uros
143410 000€
2Hervé45361 000€
3Violaine Noplp25242 000€
4Lucile noplp28202 000€
542189 000€
629185 000€
7Denis Noplp19184 000€
822177 000€
931169 000€
1013162 000€
11a20161 000€
1220159 000€
13Elodie noplp15155 000€
14a20150 000€
15Franck noplp10141 000€
1630135 000€
179122 000€
1833121 000€
19Dorian Noplp de nagui21114 000€
2023110 000€
21a21100 000€
222099 000€
23a893 000€
24Lucia noplp1689 000€
251183 000€

Une réflexion au sujet de « Quand deux ‘Maestro’ de ‘N’oubliez pas les paroles de Nagui se racontent, l’interview d’Aline par Lora »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *