Le nouveau decor de Question Pour Un Champion …

Vue générale du nouveau plateau de QPUC (BERNARD BARBEREAU - FTV)

Vue générale du nouveau plateau de QPUC (BERNARD BARBEREAU – FTV)

Depuis quelques semaines, on entend surtout parlé du départ de l’animateur emblématique de Questions Pour Un Champion. C’est vrai qu’après autant d’années, le nom de Julien Lepers est assez difficilement dissociable de cette émission de jeu.

Depuis jeudi dernier, c’est donc Samuel Etienne qui a repris les rennes de l’émission sur les enregistrements, il indique qu’il ne veut pas faire du Julien Lepers, et qu’il veut faire à sa sauce. La chaine disait qu’elle voulait rajeunir son programme, ce nouvel animateur a effectivement 22 ans de moibs (66 ans contre 44 ans). Le public aimait vraiment l’ancien animateur, les clubs QPUC ont d’ailleurs du mal à concevoir l’émission sans Julien Lepers.

Esperont que ce choix de diminuer l’age de l’animateur ne va pas également diminuer trop fortement les audiences .. c’est un risque.

Samuel Etienne, QPUC Bernard Barbereau-FTV

Samuel Etienne, QPUC Bernard Barbereau-FTV

Sur ce nouveau plateau, qui en dehors du fond avec le logo de l’émission n’a rien à voir avec l’ancien. Je trouve qu’il ressemble à l’aspect visuel de ce dont on a l’habitude de voir sur TF1, comme par hasard …

Le public qui assiste à l’émission est visible maintenant directement derrière les candidats.

Et c’est vrai, on peut l’avouer, il est vraiment beau.

On souhaite bonne chance au nouvel animateur, et une réussite dans ce challenge assez risqué.

Rendez vous devant votre écran le 22 février pour admirer le nouveau plateau, et pour accueillir le nouvel animateur.

(Sources images francetvinfo.fr)

18 réflexions sur « Le nouveau decor de Question Pour Un Champion … »

  1. « les clubs QPUC ont d’ailleurs du mal à concevoir l’émission sans Julien Lepers. »
    Pas tous.
    Voir article (enquête) auprès des clubs dans un N° de « La voix du Nord »
    Par contre, ils craignent que ce changement entraîne la fin de l’émission

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *