Les conseils d’Arsène pour gagner à « N’oubliez pas les paroles » de Nagui sur France 2

Qui ne connait pas Arsène ?
le 8ème plus grand maestro de « N’oubliez pas les paroles » de Nagui avec 212 000€
dans sa cagnotte en seulement 16 participations.
Il est allé vite, très vite et très loin .
Il a donné des conseils aux abonnés de sa page Facebook,
je l’ai donc contacté pour savoir s’il ne voulait pas les partager avec vous.
Comme il a accepté, voici donc les conseil d’Arsène !

Chers amis, bonjour !

Vous avez été plusieurs à me demander comment j’avais réussi à apprendre autant de chansons.
Certains parmi vous ambitionnent d’ailleurs de candidater à NOPLP, l’oisiveté forcée du confinement offrant de surcroît une opportunité supplémentaire pour réviser !

Voici donc quelques conseils, tirés de mon expérience personnelle.
Excusez d’avance leur ton quelque peu « professoral » et sentez-vous évidemment libres de les suivre ou pas, ou de les adapter à vos ambitions de gain, à votre temps disponible et à votre forme de mémoire.

Combien de chansons ?:
Quand je suis rentré sur le plateau à la fin février 2020,
j’avais travaillé 900 chansons depuis mai 2018.
Ce chiffre peut sembler impressionnant, voire décourageant.
Mais si vous voulez vous préparer sérieusement à l’émission, gagner plusieurs dizaines de milliers d’euros autrement que sur un « coup de chance », et éventuellement intégrer les Masters, il vous faudra apprendre BEAUCOUP de chansons.
Le plus possible même. 300 est un minimum syndical. 500 ça commence à être vraiment sérieux.
Margaux dit en avoir appris environ 800.
Avec 1000, vous pourrez avoir l’esprit tranquille.
Pour cela, il faut les apprendre UNE PAR UNE.
J’y ai consacré entre une et deux heures par jour durant cette vingtaine de mois : dans le bus, en promenant mon chien, en faisant la vaisselle, en me baladant en ville, le walkman sur les oreilles.

Quelles chansons ?:
Celles qui passent à l’émission pardi !
Accordez un soin particulier à l’apprentissage des titres tombant à l’épreuve de la Même Chanson.
Ce sont bien souvent les plus connus, les plus « incontournables », d’autant plus qu’ils reviennent régulièrement.
J’en ai répertorié environ 350.
Ce sont donc les chansons à apprendre en priorité, car cette épreuve est souvent l’occasion d’impressionnantes ‘remontada’.
Elles sont à connaître de A à Z, au mot près.
J’attire cependant votre attention sur le fait qu’il n’y a pas de liste figée de « mêmes chansons » : parfois la production en rajoute, pour accroître la difficulté.
Les titres un peu moins connus passant dans l’émission sont à connaître, mais pas nécessairement PAR COEUR PAR COEUR : une vingtaine d’écoutes peut parfois suffire pour se familiariser avec la chanson et retrouver les paroles demandées lors de la coupe, sur les thèmes ou sur la chanson à 20 000 euros.

Comment apprendre ?:
Encore une fois, cela dépend des gens et des types de mémoire.
A titre personnel, j’ai remarqué qu’il était plus aisé de retenir durablement une chanson en l’écoutant deux ou trois fois par jour pendant une semaine ou deux, plutôt qu’en l’écoutant 30 fois en une journée.
Au bout de cette semaine, les paroles reviennent naturellement et « sans douleur ».
Si vous faîtes cela avec plusieurs titres à la fois, vous serez capables d’en « valider » plusieurs par jour, jusqu’à 3, 4 ou 5.
Vous pouvez alterner entre un jour d’apprentissage (où vous écoutez votre liste du jour, disons d’une dizaine de titres, à raison de deux écoutes par titre) et un jour de révision, où vous réécoutez en mode aléatoire toutes celles apprises, avec un soin particulier pour les « mêmes chansons ».

Quelles sont les bonnes paroles ?:
Comme je l’ai dit sur le plateau, c’est là le véritable cauchemar du candidat !
Les paroles officielles, celles déposées à la SACEM, sont en effet introuvables sur Internet, et le seul moyen de les connaître est de regarder quotidiennement NOPLP, de préférence en replay pour pouvoir mettre sur pause et noter tous les pièges : les « mais » qui sont en fait des « et » ; les « les » qui deviennent des « des », etc. Consigner ces pièges dans un petit cahier peut se révéler fort pratique.

Voilà, je pense avoir tout dit, dans les grandes lignes. N’hésitez pas à demander des précisions en commentaire, je vous répondrai dans les plus brefs délais. Bon courage !


Si vous voulez suivre la page Facebook d’Arsène CLIC ICI

1 réflexion sur « Les conseils d’Arsène pour gagner à « N’oubliez pas les paroles » de Nagui sur France 2 »

  1. Merci Arsène pour tes conseils et ta générosité.
    Serait-il possible d’avoir plus de renseignements sur les listes de chants à apprendre en priorité et sur les sites où on peut les trouver dans les versions choisies par l’émission?
    Cordialement.
    BCG

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *