Carte Blanche à Lora la ‘Maestro’ de ‘N’oubliez pas les paroles’ aux 9 victoires et 82 000 euros

Lora
C’est au tour de Lora de participer aux cartes Blanches et aux masters de N’oubliez pas les paroles de Nagui .
Elle a illuminé la plateau de ses sourires, sa gentillesse et sa modestie.
Modestie mal placée car elle a quand même 9 victoires et 82 000 € à son compteur.
Elle n’a pas usurpé sa place dans les plus grands des Maestros.
C’est un grand plaisir de lire sa carte Blanche et de la retrouver sur le plateau de l’émission.


LA CARTE BLANCHE DE LORA

Lora noplp

Bonjour à tous!
Quelle joie de vous retrouver!
Merci tout d’abord à Thierry, qui nous permet de nous exprimer à chaque masters. Tout au long de ces cartes blanches quotidiennes, plusieurs de mes camarades maestros ont évoqué leur(s) casting(s). J’aimerais profiter de ma carte blanche pour vous raconter le mien plus en détail, car c’est par là que toute cette merveilleuse aventure a commencée…

Pour ma part, je n’ai passé qu’un seul casting, dans un hôtel à Dijon, le 29 Avril 2015. Je m’étais inscrite seule.
On nous avait demandé d’être là pour 12h00. Je dois avouer que je n’avais pas beaucoup dormi la nuit précédente. J’étais très stressée. Au point même qu’en marchant en direction de l’hôtel, j’avais, pendant quelques minutes, envisagé de faire marche arrière. Mais tous mes proches étaient au courant et ce n’est pas mon genre de reculer quand je prends une décision. J’avais envie de passer ce casting depuis quelques mois. Alors j’ai rejoint la file d’attente qui s’agrandissait à vue d’oeil devant l’hôtel à mesure que midi approchait.
C’était une belle journée, il faisait beau et bon, le soleil était au rendez-vous. Et l’ambiance dans la file d’attente était au beau fixe également. On venait d’un peu partout en Bourgogne. On se faisait tous et toutes de petites confidences, sur la chanson chantée au téléphone lors du pré-casting (petit clin d’oeil à Vianou;) ), sur la chanson choisie, dynamique de préférence, pour la deuxième étape du casting, si l’on arrivait à passer la première et ses dizaines de chansons à trous, format papier. La deuxième étape, quant à elle, consistait à se lever et chanter seul(e) devant l’auditoire. Pour ma part, j’avais choisi « Je veux » de Zaz. De nature timide, c’était cette étape que je redoutais le plus.
Je m’étais moi-même un peu renseignée sur le net à propos du déroulement des castings, par curiosité, pour ne pas être perdue le moment venu. Mais je ne m’étais pas trop attardée, de peur de me mettre trop la pression. Je voulais vraiment que cette expérience soit avant tout un plaisir.
Alors qu’on attend devant l’hôtel, des liens se créent entre deux candidates potentielles et moi. Je recroiserais l’une d’entre elles plus tard après la diffusion de « mes » émissions, par hasard.
Enfin les casteurs arrivent et nous font entrer. Nous sommes une centaine. Ces derniers décident donc de nous séparer en deux groupes dans deux salles différentes, au sous-sol de l’hôtel.
Mes amies et moi sommes alors prises en charge par les dynamiques, infatigables et drôles, Aurélie et Clémentine ! Toutes deux nous mettent à l’aise d’entrée de jeu. Si bien que ma peur et mon stress s’envolent peu à peu. Je me sens bien, un peu comme si je participais à une réunion de famille.
Je passe la première étape presque sans aucun nuage noir à l’horizon, sans vouloir me lancer des fleurs ^^’. Et j’accède à la deuxième étape, ce qui n’est malheureusement pas le cas d’une de mes amies…
Les choses sérieuses commencent, et mon éternel stress revient. Mais je ne suis pas la seule. Cela me rassure. Les chansons s’enchaînent, certaines en double. On tape dans nos mains pour nous encourager les uns les autres, on chante, on rit. Si bien que je me sens plus en confiance quand j’entends mon nom. C’est mon tour. Je me lance d’une voix forte. Je claque des doigts pour donner le rythme et les autres me suivent. Quelle sensation merveilleuse de se sentir ainsi portée et soutenue. Aurélie et Clémentine se prêtent également au jeu bien entendu.
Ouf c’est fini, je l’ai fait. Je me rassois, soulagée, et recommence à soutenir mes camarades qui ne sont pas encore passés.
La sélection pour la troisième étape est en cours. Aurélie et Clémentine appellent les heureux sélectionnés les uns après les autres. Je suis beaucoup moins confiante cette fois, notamment à cause d’un petit cafouillage que j’ai fait lors de mon passage. J’espère toujours au fond de moi, mais à ce moment-là, je suis persuadée que cette belle expérience va s’arrêter pour moi.
Mais, contre toute attente, j’entends mon nom. Quelle joie ! Quelle excitation ! Je me dis alors que j’ai peut-être une chance finalement et je me promets de tout donner à cette troisième étape. Je n’aurais aucun regret.
Contrairement à moi, c’est la fin du casting pour ma deuxième amie…
Je rejoins mes camarades sélectionnés et les filles nous expliquent le déroulement de cette troisième étape cruciale. Nous ne sommes plus qu’une dizaine. Les filles décident de nous diviser en deux groupes. Pour ma part, je reste avec Clémentine.
Nous sortons de la salle. Des listes de chansons ont été fixées aux murs de l’hôtel. Nous devons en choisir entre cinq et dix, dans l’ordre de notre préférence. Nous avons dix minutes pour les préparer.
Le premier se lance. Je suis la dernière à passer. En attendant notre tour, nous révisons et chantons ensemble. L’ambiance est toujours très familiale et chaleureuse, aucun sentiment de compétition. Je fais alors la connaissance d’une autre candidate éliminée aux portes de la troisième étape, mais restée pour nous encourager. Elle restera avec moi jusqu’à la fin.
C’est enfin mon tour. Je descends à la salle et me retrouve alors seule avec la caméra et Clémentine, qui me rassure tout de suite. Je me présente brièvement et la musique commence. Le principe est le même que l’avant-dernière épreuve de l’émission : j’ai en main le début des paroles des chansons que j’ai choisi mais ensuite je dois continuer seule. Je ne me pose pas de question, j’y vais. Je chante, je souris, je claque des doigts. Je m’amuse tout simplement, soutenue et encouragée par Clémentine. A la fin de la dernière chanson, choisie par ses soins, Clémentine me demande pour finir de lancer un cri de guerre devant la caméra pour conclure mon passage. D’habitude je n’ose pas autant me laisser aller devant qui que ce soit. Mais ce jour-là j’étais tellement à l’aise que je me suis prêtée au jeu, et je l’ai fait. Par contre ne me demandez pas ce que j’ai dit, je n’en ai aucun souvenir !
Je prends congé de Clémentine, et remonte vite confier mes impressions à ma nouvelle amie, fatiguée et vidée mais à la fois légère et heureuse d’être allée au bout de mon casting. Mon sort est à présent aux mains du Destin.
L’heureux et inattendu verdict est tombé le 10 Juin sur la boîte de messagerie vocale de mon téléphone. Au bout du fil : la voix mélodieuse et familière de Clémentine. Je ne m’y attendais tellement pas ! Et encore moins aussi rapidement ! J’espérais bien sûr au fond de moi. Mais on se dit toujours que ce genre de chose n’arrive qu’aux autres.
Dans quoi m’étais-je alors encore embarquée ?
Eh bien dans une des plus belles aventures de ma vie. Qui aurait cru qu’un jour je me tiendrais aux côtés de personnes que j’avais suivies à la télé, Julien, Lucile, Lucia, Miranda, Nathalie et Nathalie ^^, Charlotte et Adeline, Bruno, et bien d’autres que je n’ai pas eu la chance de rencontrer. Sur le plateau de Nagui. Que je ferais encore la connaissance d’autres grands Maestros, Gauthier, Aymeric, Violaine, Hervé, Fannie, Denis et Séverine . Autant de personnalités toutes plus adorables les unes que les autres.
Qu’on me reconnaîtrait dans la rue, que je recevrais tous ces encouragements d’inconnus sur les réseaux sociaux.
Que des journalistes et des stations de radio demanderaient à prendre contact avec moi…
Comme quoi, il faut parfois aller au-delà des ses peurs et se dépasser soi-même.
Suite au prochain épisode, j’espère
Merci encore.
Lora.


Merci Lora  de ta carte Blanche, qui nous a permis de revivre ton aventure.
Ce soir elle affrontait Nathalie.
Nathalie Lora NoplpNathalie commence avec la chanson à 50 points, Lora Gagne a son tour trouve la chanson à 40 points. Lora ne marque pas d’autre point et arrive à la même chanson avec un score de 40 à 80.
Lora se retrouve dans le fauteuil pour écouter ACDC
Lora Nathalie Noplpla même chanson n’inspire pas Lora et c’est Nathalie qui gagne la manche.
Lora Nathalie noplp
La deuxième manche ne porte pas plus de chance à Lora
qui n’arrive pas à remonter et perd la manche et la partie.
c’est Nathalie qui reste Maestro.
Mais sans aucun doute nous la retrouverons au prochain ‘Masters’.

3 réflexions sur « Carte Blanche à Lora la ‘Maestro’ de ‘N’oubliez pas les paroles’ aux 9 victoires et 82 000 euros »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *