Un ancien Braqueur dans ‘Koh Lanta’

Le passé de Cédric resurgit

Pas un jour sans une révélation sur les candidats de cette saison de ‘Koh Lanta’.
Hier Babette, aujourd’hui c’est Cédric le capitaine des rouges qui est sur la sellette.
Son passé resurgit  dans un article confession sur le Parisien ou il avoue avoir fait six mois de prison pour le braquage d’un restaurant, mais ce n’est pas tout entre 2000 et 2008 il a été impliqué dans des 11 affaires de vols, escroqueries, faux et usage de faux, contrefaçons … un beau CV pour ses 36 ans.
On est loin du portrait lisse de ‘Koh Lanta’ présenté comme ‘consultant en entreprise’

Dans l’article du parisien il s’épanche sur son passé « J’avais une vingtaine d’années, j’étais sous l’influence d’un mec qui avait quinze ans de plus. Le mauvais grand frère (…) A l’époque, j’avais besoin d’argent pour moi ou pour ma famille, car je me suis occupé de mon frère. Je n’avais pas de jugeote »,  « une jeunesse perturbée, décadente »
La société de production ALP n’était pas au courant : « J’ai fourni mon casier judiciaire comme on me l’a demandé. Mais ces faits sont vieux et ils ont été effacés » .
Le parisien : Mais vous n’avez rien dit non plus à la directrice de casting qui vous a interrogé.
Cédric:C’est ancien, j’ai changé, je suis totalement à l’opposé de ce que j’étais. Je n’y pensais plus. Et je ne les ai pas mis au courant de ça.’
Les faits se sont déroulés sur la région de Montpellier, maintenant, il est sur Paris et dit avoir tiré une leçon de son passé, « J’ai changé, je suis totalement à l’opposé de ce que j’étais ».
Il est évident qu’il n’a pas tenu au courant la production de son passé de délinquant.
J’imagine les personnes qu’il a flouées, qui doivent être révoltées de voir le portrait angélique qu’on fait de lui dans l’émission de ‘Koh Lanta’.
Une question : pourquoi a-t’il fait ces révélations au Parisien ?
Aurait-il ‘vendu’ son interview au quotidien ?
Le lien pour lire l’article original du Parisien CliC ICI

12 réflexions sur « Un ancien Braqueur dans ‘Koh Lanta’ »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *