L’analyse de Javier pour le 6éme épisode de ‘Koh Lanta’

L'analyse du fin stratége Javier

L’analyse du fin stratége Javier

Koh Lanta episode 5

Koh Lanta episode 5 capture d’écran TF1

Suite à ce nouvel episode, la gaufre au sucre est dans tous ses états !

Avant tout, pour éviter d’avoir à affronter un tsunami de remarques désobligeantes et autres menaces de mort, je me dois de vous préciser que j’aime tous les candidats de ‘Koh Lanta’, y compris (ou peut-être plus encore) tous ceux que je me permettrai d’égratigner pendant ce compte-rendu au ton plus caustique que les précédents.

L’avis que je vais vous donner sur cet épisode est celui du téléspectateur averti, éclairé par ma connaissance des grands principes de l’émission, pas de l’ami.
Je joue ce jeu-là.


L’épisode commence à la fin du Conseil.
Un Conseil sans surprise dont Laurent résume très bien l’issue par la bonne excuse nécessaire. Tout le monde a compris que Christina se fait simplement sortir parce qu’elle ne participe pas aux jeux d’alliance qui existe encore sur l’île de leur tribu réunifiée. Mais ça fait partie du jeu. Il faut pouvoir donner une bonne excuse, inattaquable, logique, qui ne ternisse pas l’image de celui qui la donne pour la suite de l’aventure.


« Elle était dans la stratégie des filles » ou « elle a voté contre moi », ça passe toujours mieux que « on fait une stratégie à 6 pour l’instant et elle n’en fait pas partie » … Parce que, cette stratégie des filles a avorté il y a tellement longtemps que ça n’a plus aucune importance. Une stratégie par équipe aurait très bien pu la faire oublier (d’autant qu’elle appartenait à l’équipe en supériorité numérique), mais les premières alliances d’avant la division se sont reformées et elles prennent le dessus sur tout le reste.

En dehors de leurs nouvelles alliances c’était Freddy ou Christina. Sortir Freddy alors qu’il est tellement méritant sur le camp et dans les épreuves aurait été trop critiquable, il valait mieux commencer par Christina. Voilà. C’est fait. Et dans le même temps, il perd sa dernière alliée.

Les grands éléments classiques de la stratégie des Conseils sont exposés dans une logique qu’on pouvait attendre d’anciens joueurs … mais … mais … Freddy est … surpris !?!

Lui qui revient pour son 4ème ‘Koh Lanta’. Qui a, à chaque fois, dû manœuvrer (ou se faire sortir) au travers des mêmes stratégies, croit encore qu’on vote au mérite !
« Oh ! Il y a des stratégies ! »

En deux phrases, il rejoint les téléspectateurs qui pensent qu’il s’agit d’un jeu d’aventure basé sur des valeurs de compétences, de mérite physique, d’implication dans la vie de groupe …
Bien sûr ça y participe !
Bien sûr c’est important !
Mais il n’y a pas que ça !
Les alliances, les amitiés sincères, les regroupements stratégiques ou les envies de défendre l’un ou l’autre pour une raison ou une autre y participent tout autant !


Ce ne sont ni les jeux olympiques, ni « Question pour un Champion ». Ceux qui y croient ne pourront qu’être déçus et tomber des nues à chaque fois.

Épreuve de confort Koh Lanta (capture d'écran TF1)

Épreuve de confort Koh Lanta (capture d’écran TF1)


Une personne par contre dont l’attitude m’étonne vraiment,
c’est Phil’. « Fantomas »
– non, Fantomas est super reconnaissable avec sa tête bleue
– « l’Homme Invisible », c’est plus proche.
Peut-être est-il impressionné d’être entouré de ceux qu’il adule encore comme des stars, comme un fan de Freddy, Téhéiura et Moundir. A moins que ce soit nous qui étions vraiment nuls pendant notre saison aux vues des épreuves qu’il remportait avec nous et pour lesquelles il fait tout, sauf briller cette fois.
Le plus remarquable c’était l’épreuve des jarres – épreuve qu’il ne doit vraiment pas aimer, il n’était pas terrible avec nous non plus – pendant laquelle il sautait aussi bien pour les briser que ne nageait Gégé en ligne droite.


A moins qu’il ne cache son jeu et que ce ne soit stratégique puisqu’il faisait peur aux filles dès le début mais alors il le cache SU-PER-BIEN !

Cet épisode était surtout celui de l’épreuve de confort,
LE confort dont tout le monde veut.
Pouvoir se laver, c’est juste énorme à ‘Koh Lanta’ … On n’en parle jamais mais l’eau de mer à ses limites et de semaine en semaine, on finit par tous rêver de prendre une douche. S’y ajoute de dormir dans un LIT … Pas dans le sable qui s’infiltre partout. Pas sous un abri qui perce et qui abrite 100 fois plus d’insectes que de candidats. Avec ou sans baldaquin, c’est la promesse d’un vrai repos réparateur … Puis la nourriture. Surtout pour les anciens Jaunes qui ont jeuné pendant tellement longtemps, que le moindre poisson a des allures de repas de fête. Et finalement le summum, le must absolu … Le contact avec la famille. Plus seulement sonore puisque pour l’occasion, ils pourront même les voir au travers d’une webcam.


Quand j’entends l’énoncé du confort, j’espère de tout mon cœur que Laurent va le gagner parce que si tous le veulent, évidemment, lui en a besoin. J’imagine à peine ce que ça a dû lui couter de prendre le risque de participer à l’aventure en sachant qu’il ne serait pas près de sa mère gravement malade et qui s’inquièterait pour lui chaque heure de chaque jour de son absence.

L’épreuve commence mal. Laurent, en tirant la boule noire, reçoit la plus mauvaise place. Lui offrir de frapper en premier, c’est l’obliger à choisir une cible en premier et d’être, du coup, cible en représailles ! Le sort aurait pu l’épargner … Comme ils l’ont tous fait avec Moundir en attendant qu’ils n’aient plus d’autre choix.

Sacré Moundir! Il faut en parler parce que d’épisode en épisode, il me fascine. Ils ont l’air terrorisé, comme s’il avait pris le rôle de tyran absolu qu’on m’a collé à la fin de ma saison. Est-ce qu’ils ont peur qu’il s’en prenne à eux ? Est-ce qu’il a réussi à s’imposer comme le gourou que chacun vient saluer au lever et au coucher du jour ? Parce que ce n’est pas qu’il soit exceptionnellement bon aux épreuves, ce serait plutôt même le contraire, même pour les épreuves d’adresse comme celle-ci !

Finalement donc, Moundir est choisi par Phil dont la plaque vient d’exploser sous les coups de Téhé (costaud de nouveau, il les aura presque toutes cassées). Le Gourou nous fait une entrée à la Bollywood, comme s’il venait de vaincre les 299 adversaires dans 300. Il invoque les énergies cosmo-telluriques, il s’étire, vise, et lance (à 10 mètres de la cible) !

Téhura gagne l'épreuve de confort

Téhura gagne l’épreuve de confort (capture d’écran TF1)

 

(capture d'écran TF1)

(capture d’écran TF1)


Téhéiura l’emporte, brisant sa 4ème plaque sur 6 (après celles de Philippe, Martin et Phil) et les candidats se remettent en fil devant Denis qui leur annonce que le gain est partagé, qu’ils en profiteront à deux.

Je ne sais pas ce qui va me choquer le plus dans l’attitude de Téhé.
Qu’il choisisse Phil alors qu’il l’a promis à Laurent (et ce besoin ré-exprimé de voir sa maman malade) ou qu’il se tourne vers Moundir en lui demandant de lui faire signe s’il veut le confort… Sa promesse est bien loin, si ce n’était pas Phil, ça aurait encore pu être Moundir ?!
Nouvelle démonstration du pouvoir absolu du Gourou, le berger et ses moutons. Il les guide. De temps en temps il en tond un, mais il reste le berger …


Je ne peux pas m’empêcher de faire un parallèle avec ma propre expérience de ‘KL’ et au moment de son « méfait », je vais voir la page Facebook officielle de Téhéiura. Rien. Pas un mot d’insulte, d’incompréhension, de demande d’explication, de fan dégouté ou au moins surpris. Il reste adulé par ses fans et soutenu contre vents et marées. Quand j’ai fait le forcing pour que mon équipe vote contre Namadia, j’ai eu des menaces de mort. J’ai dû bannir plus de 300 personnes pour limiter le flot d’insultes et éviter qu’elles ne me fassent couler … J’en ai bavé !
Et lui, par son image, son aura, ses capacités d’aventurier, il est totalement à l’abri de tout ça. Ca passe comme une lettre à la poste. Il peut tout se permettre. Même de trahir une promesse pareille, dans des circonstances pareilles et de ne pas les assumer…


Je savais que mon image de petit belge bedonnant avec un brin d’humour ne faisait pas le poids mais à ce point là, ça donne le vertige.

Je ne peux pas ne pas revenir sur la discussion tranquille du Gourou en grande discussion avec le parjure et son « Pourquoi t’as changé d’avis ? Une mère c’est quand même plus important ! » Et la réponse balbutiante « bah, tu me l’as un peu dit quand même … » »
Je pense que j’aurais pu faire la même erreur – au fait non, je ne crois pas – mais dans ce cas-là, je me serais auto-flageller, par principe, en allant jusqu’à refuser le confort si je ne pouvais pas l’offrir, pour sauver la face (et me sauver les fesses pour le Conseil suivant, bien conscient que je leur offrais la bonne excuse pour m’éliminer).
Et le Gourou d’enfoncer le clou quand on le voit discuter avec Laurent et répondre à son « J’ai la rage contre Téhé » par un splendide « grave, moi aussi ».

Chapeau le mec ! Je n’ai JAMAIS vu un tel niveau de maîtrise ! Si un jour ils font un « Retour des Stratèges », ne pas le reprendre serait une énorme erreur de casting ! Je ne sais pas si c’est le poker qui lui a donné ses armes mais ça marche. Il a « divisé pour mieux régner ». Il est parvenu à esseuler Freddy et Téhéiura. Il a placé les deux têtes de série sur la sellette.

J’adore l’attitude de Philippe et j’abonde en son sens quand il critique celle de Téhéiura. En totale franchise, il dit haut et fort que quand on gagne un confort, on en profite fièrement. Si on fait un choix, même si on se plante, on assume et on ne commence pas à pleurnicher. C’est un peu décevant pour un Retour des Héros de les voir pleurer, hommes et femmes …

Il est majeur et vacciné, il doit juste assumer. Il sait que de toutes façons il le payera au Conseil. C’est trop tard dans tous les cas. Quand il revient de son Confort, il remet son masque de tristesse, râle sur la qualité de la connexion (comme si c’était normal d’avoir une connexion parfaite au fin fond du trou du cul du monde) mais c’est trop tard. Je ne sais pas si Téhéiura a un coach de social gaming mais si c’est le cas … il doit absolument lui faire quelque chose quand il rentre …


(Non je ne dirai rien sur les larmes de Phil, j’aurais fait exactement pareil)

L’épreuve d’immunité aura été moins riche de surprise.

Capture d'écran Koh Lanta TF1

Capture d’écran Koh Lanta TF1


Les parcours du combattant sont dans les épreuves les plus violentes parce qu’elles demandent de la puissance et une endurance énorme. Une fois encore, Laurent est magistral … il saute, se faufile, passe au travers de l’épreuve, parfaitement cohérent avec sa stature. Les deux qui le suivent, Martin et Freddy, sont encore plus impressionnants parce qu’ils font figures de gringallets à côté de la musculature du premier.
C’est LE podium de la saison.
A l’arrière, Moundir, en voiture-balai qui regarde si personne n’a perdu un bouton au passage et se traine comme il peut.


Je SAIS que j’aurais été à cette place là aussi. C’est juste une manière de ré-affirmer que même dans cette position là, on peut aller loin dans ce jeu.

L’épreuve finie, on a droit à un super commentaire de Philippe qui dit ne pas comprendre pourquoi Freddy a l’air bizarre depuis que Christina est partie. Le pauvre … Il vient de se prendre des coups de couteaux dans le dos de ses anciens co-équipiers pour lesquels il a pris le risque des Ambassadeurs quand ils ont voté contre son amie. Ca n’a pas encore eu le temps de cicatriser, qu’il sait qu’il risque de sauter car il n’a pas gagné l’immunité.

Freddy et Martin vont chercher du poisson. C’est la dernière tentative du premier de se montrer nécessaire au camp en ramenant à manger … Freddy a du bol, il va se faire un super festin avant de déguster au Conseil … Gastronomique …

Le conseil De 'Koh Lanta' (capture d'écran TF1)

Le conseil De ‘Koh Lanta’ (capture d’écran TF1)

Ce Conseil nous en apprend beaucoup sur les grandes stars de ‘KL’. Celles-là même qui défendent qu’il faut voter au mérite comme Téhéiura, qui vote contre Freddy (et pas contre la voiture-balai) ou comme Freddy, qui vote contre Téhéiura (et pas contre la voiture-balai), parce qu’eux savent très bien que les votes, finalement, c’est au mérite n’est-ce pas ?

J’ai vraiment été un bisounours dans ma saison … j’aurais pu gagner si je ne m’étais pas retenu.

(capture d'écran TF1)

(capture d’écran TF1)


Je dois avouer que j’ai été surpris de voir Téhéiura sortir son collier alors qu’à priori, ayant pris la température chez ses anciens amis, il était sûr de ne pas être en danger. J’ai dû revoir le Conseil une deuxième fois pour me rendre compte que la phrase de Denis, juste avant, l’avait finalement sauvé.
« En tous cas, Téhéiura, vous avez choisi Phil. Était-ce une erreur ou pas ? C’est à chacun d’en décider. »

Je ne crois pas du tout que l’avoir le stressait trop, n’allons pas trop loin.
Donne-moi autant de colliers d’immunité que tu veux, ça ne me stressera pas du tout !
Je m’en mettrai partout. Un dans le slip, un autre dans mon sac, et je ne sais où encore, non … n’exagérons pas

(capture d'écran TF1)

(capture d’écran TF1)


Au moment où il sort son collier, Freddy a compris qu’il a perdu. Et comme toujours, juste pour l’image, les belles raisons des autres candidats et la belle tristesse de circonstance quand chacun à leur tour exprime à quel point ils l’adoraient mais que c’est comme ça. Pour l’image.

> Une petite dernière avant de clôturer ce compte-rendu.
Ceux d’entre vous qui suivent Laurent par Twitter ont dû voir comme moi la phrase mystérieuse précisant qu’il savait que Téhéiura avait le collier d’immunité. Stratégie et complot ?
Coup double en tous cas. Freddy sort et le collier qui sauve Téhéiura disparait.
a


Ca marche merveilleusement bien. Mais, même pour moi, la sauce devient un peu trop piquante. Il y a 1000 stratégies. De la plus gentillette à la plus crapuleuse. Et même si je n’ai pas à en juger, je ne sais pas trop où ils en sont. Est-ce que les gens sont prêts à voir une aventure à cette sauce-là ? Pas sûr … Même si l’assumer, c’est dédramatiser.

Je me fais un sang d’encre pour Moundir d’avoir entendu que le dernier à la prochaine épreuve serait directement éliminé … Que serait ce ‘Koh Lanta’ sans Moundir ?

La bise du belge à la gaufre au sucre

a

 

 


reseaux-sociaux

Suivez nous !

10 réflexions sur « L’analyse de Javier pour le 6éme épisode de ‘Koh Lanta’ »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *