Les Producteurs de Pékin Express risquent 3 ans de Prison et amende !

La prison où se trouve les 3 personnes du staff de Pékin Express

La prison où se trouve les 3 personnes du staff de Pékin Express

Un article de Télégraph India, nous éclaire sur ce qu’encourent les producteurs de l’émission Pékin Express et vue les peines ce n’est pas de la broutille !
En vertu de l’article 20 les télécommunications en inde, selon lequel, toute personne utilisant de la  téléphonie par satellite sans autorisation est passible d’un emprisonnement pouvant aller jusqu’à trois ans ou une amende, ou les deux.
Contrairement a ce que communique M6, c’est grave !
Et ils ne peuvent pas dire qu’ils n’étaient pas au courant …
car cela leur était déjà arrivé en Chine !
Alors pourquoi cette absence de déclaration d’utilisation de téléphone satellitaire ?
Je ne veut pas croire d’un oublie venue de pro de la

Le lien http://www.telegraphindia.com/1140211/jsp/siliguri/story_17922614.jsp
Pour lire l’article entier en Anglais CLIC ICI
TRADUCTION Extrait  :
10 février: l
….

Les officiers de police, qui avaient précédemment déclaré qu’ils n’ont pas trouvé le délit d’espionnage, ont déclaré aujourd’hui que l’interrogatoire des trois a été achevée.

« Notre interrogation est terminée et nous n’avons pas trouvé quelque chose de suspect sur les 3 hommes arrêtés. Nous n’allons pas faire appel de leur détention provisoire « , a déclaré un officier.

Benoit Marie Theresez Boakman de la Belgique, de l’Allemagne Wadhen Kerstian et Dan Mitson qui est un Britannique, ont été placés sous la garde de la police deux jours par la cour du premier magistrat judiciaire en Jalpaiguri hier. Ils seraient presentés au tribunal demain.

Swarup Mondal, l’avocat qui a comparu au nom du trio arrêté, a dit qu’il plaiderait de nouveau  pour leur libération sous caution.

«Mes clients sont innocents et je plaiderais demain pour leur libération sous caution . Je ne peux pas révéler le contenu exact de l’appel « , a déclaré Mondal.

Les hommes arrêtés ont été réservées en vertu de l’article 20 de la Loi sur les Indiens Telegraph selon lequel, toute personne utilisant de la  téléphonie par satellite sans autorisation est passible d’un emprisonnement pouvant aller jusqu’à trois ans ou une amende, ou les deux.

Un officier de police a déclaré: «Le groupe quiparticipe au tournage d’un reality show est libre de poursuivre leur tournage. Nous n’avons aucune objection à cela, mais sans l’utilisation de téléphones satellitaires, qui sont sous notre garde de toute façon « .

Les trois hommes arrêtés font partie d’un groupe de 51 étrangers qui participaient à une émission de téléréalité néerlandaise, Peking Express.

Trente-trois des 51 sont de la Belgique, la France, les Pays-Bas, Espagne, Allemagne, Italie et Angleterre. Il y avait 33 Indiens qui travaillent comme traducteurs.

Dans le spectacle, les couples ont  le défi de la randonnée sur un budget dans les pays étrangers et surmonter les obstacles qui leur sont fixés. L’émission de télé réalité a plusieurs versions dans toute l’Europe.

Les organisateurs ont dit les participants ont reçu les téléphones satellitaires pour qu’ils puissent être suivis, car ils peuvent s’aventurer dans un terrain où les réseaux de téléphonie cellulaire sont faibles ou inexistants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *